De la lente déliquescence des décorations honorifiques et de leurs récipiendaires

MortsPourlaFrance 

Napoléon doit être en train de twerker dans sa tombe si l’un de ses potes de l’allée D du tombeau des Invalides lui a filé la liste de la dernière promotion de la légion d’honneur. Le petit corse à l’érythème ventral aurait-il pu imaginer passer un jour en revue, en même temps, Michel Rocard, Nicolas Hulot, Gérard Jugnot (sûrement pour scout toujours…) et Anne Sinclair ? Et même pas en tenue réglementaire en plus ? Bon ok, pour Anne Sinclair, avec 20 ans de DSK, elle postule sans problème pour le rôle de fille du régiment, mais les autres…

La légion ne saute plus seulement sur Kolwezy

Est-ce parce que depuis un demi-siècle les guerres sont confisquées par des geeks en treillis qui ne daignent même pas laisser 60% d’une classe d’âge aller se faire massacrer au front à coup de baïonnettes ? Toujours est-il que la société civile a décidé de se venger et d’annexer le territoire des décorations honorifiques… Longtemps, sous prétexte que son créateur avait un goût immodéré pour la castagne en groupe observée du haut de la colline la plus proche, on avait tendance à utiliser le « litre de sang ennemi » comme échelle de mesure du mérite. Pas complètement idiot si l’on considère qu’il s’agit quand même d’une activité un plus risquée que le macramé ou la pétanque. Sauf qu’avec les évolutions technologiques, on a aujourd’hui nettement moins l’occasion d’aligner dans la boue 2 000 mecs face-à-face avec pleins de trucs qui piquent et qui coupent pour déterminer lequel de leurs deux chefs a le plus gros zizi. C’est dommage d’ailleurs parce que savoir du combien chausse notre bon président, ça nous aiderait bien pour anticiper ses réactions face aux taxis, aux agriculteurs, aux routiers ou aux profs en colère.

♪ ♫ ♪ « La légion creuse vers le fond » ♫ ♪ ♫

On a donc été obligés de trouver d’autres héros « décorables » à notre société moderne vu que les militaires ça faisait beaucoup de saletés et ça sauvait de moins en moins le soldat Ryan. Et là, les décorateurs en chef ont complètement craqué ou alors ils sont passés en stage à la Valérie Damidot Académy !!! Parce que franchement, on n’a pas que du classe et de bon goût… Que tu mettes Douillet parce qu’il te fait peur (ou pitié), soit ! Que tu mettes Salma Hayek pour la mater de plus près au calme, soit ! Que tu mettes Michel Drucker parce que ta mamie l’adore… passe encore. Mais après c’est carrément devenu ambiance « déco by Gifi » à grands coups de Stone et Charden, Paco Rabanne, Laure Manaudou, Sheila… Et Jamy ? Pourquoi Jamy ? Ils étaient vraiment obligés de salir mes souvenirs d’enfance ?! Si il y a un club des décorés dans un des coins du paradis, je peux te dire qu’on va entendre couiner la hanche en plastique de Bigeard quand il va voir se pointer Mimi Mathy ! Surtout que parfois, pour gagner du temps, ils nous en poinçonnent 15 d’un coup. Les « black, blanc, beur » de France 98, les handballeurs olympiques, les playboys des bassins de 50 mètres… Il ne nous manque plus que la troupe de Notre Dame de Paris et on remplit le Zénith.

Le cou bien droit, côté revers

Alors pour éviter les embouteillages au buffet, on a décidé de créer d’autres ordres. Même principe, une petite médaille pour la déco et un ruban au revers de la veste pour crâner dans les réceptions de l’ambassadeur (et en haut aussi ça dort aussi ?). De Gaulle par exemple, qui en avait un peu ras le bol de piquer des insignes rouges alors que le bleu est AUSSI une belle couleur, a donc institué l’Ordre National du Mérite. Sage décision de sa part. On ne pouvait tout de même pas donner la légion à Bruel, Depardieu ou Gilles-William Goldanel (mais si, le mec qui défend Ulcan). Ah ben si, au temps pour moi, j’ai vérifié, ils ont les deux ! Pas sûr que le grand Charles aurait validé… Tant qu’on était lancés, on a aussi pondu les Arts et Lettres. A la création, Malraux avait sûrement en tête de récompenser Boris Vian, Louise Bourgeois (rien à voir avec les gels douches) ou Marguerite Duras. 60 ans plus tard, on se retrouve avec Harry Roselmack et Shaka Ponk ! Du beau boulot les mecs… A ce rythme là, bientôt, on va refiler la médaille du mérite agricole à la vache qui rit !

D’ailleurs, je me demande bien pourquoi on a décidé d’appeler ça une décoration. Peut-être pour que les militaires fassent moins peur aux enfants ? Ben oui, des trucs qui brillent sur un fond vert, on peut toujours leur faire croire que c’est un sapin de Noël ou l’éclat du piercing clitoridien d’un mannequin Aubade sur fond vert avant retouche photoshop ! Mais les traditions se perdent….comme les claques !

 

Gabriel

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s