Ces lois qui donnent du style

Il est des endroits dans le monde où l’on tient particulièrement au style. Voici un florilège des meilleures lois « dress code » encore en vigueur… Bon, je vous déconseille d’essayer de tout appliquer en même temps ! La loi habille les femmes Par exemple, il y a ceux qui ont des exigences sur la couleur. Dans le Wisconsin, les femmes ont droit au rouge, mais pas en public. Il faut croire qu’il devait y avoir des taureaux un peu énervés dans la région. Et d’ailleurs, les femmes sont souvent la cible des quelques interdictions étonnantes. Dans le Minnesota, on ne plaisante pas avec le mythe du Père Noël. Papa Noël, c’est un homme et puis c’est tout. Celle qui ne l’aurait pas compris et qui voudrait troquer son costume de mère Noël contre celui de son illustre mari risque rien de moins que 30 jours de prison ! Pour des raisons aisément compréhensibles, l’état d’Illinois à déclarer illégal pour une femme de plus de 100 kg de monter à cheval en short. On comprend pourquoi Raquel Welsh a dû arrêter l’équitation… La nudité féminine fait évidemment l’objet de nombreuses interdictions. Faudrait pas que ces viles tentatrices ne mettent la dignité de la gent masculine à trop rude épreuve. La ville de Liverpool offre pourtant une exception notable. Elle autorise en effet les seins nus pour…les vendeuses de poissons tropicaux ! Des hommes pas comme les autres Mais n’allez pas croire que ces lois soient le simple fruit d’une société phallocratique visant à brimer les libertés individuelles de ces pauvres femmes. Les hommes aussi sont visés et ne peuvent pas tout se permettre en matière d’habillement. À Miami, il leur est illégal de porter une robe sans bretelle (avec bretelles, ça peut encore aller. Faut dire que c’est très masculin les bretelles !) et en Italie, un homme peut être arrêté pour avoir porté une jupe ! Parfois, certaines associations qui ne vont pas forcément de soi ont tout de même été prévues par la loi, au cas où ! Il est donc interdit de chanter en maillot de bain en Floride et de pêcher en pyjama à Chicago. Si vous envisagiez l’une ou l’autre de ces activités, on vous aura prévenu. Il y a quand même des cas où la loi est bien faite. La ville de Los Angeles (oui, oui, bien la Cité des Anges californienne et pas un sordide bled de l’Utah) autorise un homme à frapper sa femme avec sa ceinture…mais uniquement si elle fait moins de 5 cm de large (la ceinture hein, pas la femme !). « Mais comment font les hommes qui ont de plus grosses ceintures ? » me direz-vous. Ils peuvent aussi fouetter leurs femmes, mais uniquement si elle leur donne l’autorisation. Enfin ça, ça dépend de votre femme…

Gabriel de Calomnie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s